Décès de Maxime Beltra : le parquet de Montpellier ouvre une information judiciaire

Image d'illustration
Image d'illustration
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+
Le père de la victime explique dans une vidéo, que son fils est décédé suite à un choc allergique quelques heures après son injection.

La vidéo est largement relayée sur les réseaux sociaux, où le hashtag #maximebeltra se diffuse, notamment sur les groupes anti-vaccin. La vidéo montre le certificat de vaccination de Maxime Beltra, vidéo réalisée par le père de la victime, Frédéric Beltra.

Information judiciaire et autopsie

Maxime Beltra, 22 ans, est décédé le 26 juillet 2021 à Sète quelques heures après avoir été vacciné contre la Covid. Le parquet de Montpellier a ouvert ce mercredi 28 juillet une information judiciaire « en recherche des causes de la mort » et ordonné une autopsie.

La piste de l’allergie alimentaire

Dès mardi, Midi Libre faisait état d’une « très probable allergie alimentaire grave », citant « des sources médicales concordantes, proches du dossier ».

Fabrice Belargent, le procureur de la République de Montpellier, affirme qu’« il est d’ores et déjà établi que le jeune homme a absorbé peu avant son décès un aliment pour lequel il avait une allergie connue ».

 

 

Un vaccin qui reste cependant très efficace, même si quelques rares cas d’effets indésirables sont signalés :

Plus de 50 millions d’injections de ce vaccin ont été réalisées en France au 27 juillet 2021, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament, qui fait état de 0,071 % d’effets indésirables (graves et non-graves).

 

Publicités locales

Fil d'informations Facebook

Dernières Actualités

Publicités locales

Les dernières Actualités