Hérault : près de 200 personnes mobilisées contre la fermeture des restaurants, bars et discothèques

img_7257
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+

La section départementale de l’UMIH 34, a rassemblée cafetiers, restaurateurs et hôteliers ce jeudi matin dans les rues de Sète.

« Si on continue, nous allons crever ! » des mots forts qui proviennent d’un manifestant, parlant dans le micro face aux manifestants mobilisés sur le parvis de la mairie de Sète.

Une dizaine de manifestants ont été reçus par le maire de Sète, François Commeinhes, qui en a profité pour leur confirmer une aide d’un montant de 2000 euros, mais aussi la prolongation de la gratuité des terrasses par l’agglomération Sétoise.

L’ensemble des métiers de la restauration, de l’hôtellerie et de la nuit est à bout de souffle face au manque d’activité, et de moyens mis en place par le gouvernement.

Crédit : UMIH 34

Une mobilisation nationale prévue le 14 décembre à Paris

Sur un plan national, l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) estime que 50 000 cafés, hôtels, restaurants, brasseries et discothèques vont faire faillites au cours des prochains mois, entraînant avec eux plus de 250 000 salariés.

Publicités locales

Fil d'informations Facebook

Dernières Actualités

Publicités locales

Les dernières Actualités